Alimentation en eau du versant sud de Tizi-Ouzou : les agents de sécurité lâchent du lest

30/03/2012 - 11:04

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Dans l'après midi d'hier, aux environs de 17h, les agents de sécurité ont accepté d'ouvrir les vannes du réservoir d'eau de de Tizi-Larbaâ ( Draâ El-Mizan) afin de rétablir l'alimentation en eau potable de tout le versant sud allant de Tizi-Gheniff jusqu'à Iwadhiyen en passant par Boghni après 5 jours de coupure, a appris Siwel du porte-parole des agents de sécurité. Ceux-ci ont entamé une action de revendication depuis le 25 mars.


Draa el Mizan (PH/DR)
Draa el Mizan (PH/DR)
« Nous avons ouvert le dialogue avec les maires du versant sud de la wilaya, des chefs de daira, du directeur de l'Algérienne des eaux (ADE) de Draâ El-Mizan, celui de l'hydraulique et le délégué de la sécurité de la wilaya, mais en fin de journée (28 mars), nous ne nous sommes arrivés à aucune solution , c'est pourquoi nous avions décidé de poursuivre notre action », affirme le porte-parole des agents de sécurité chargés du gardiennage des réservoirs d'eau situés sur la chaîne d'alimentation en eau potable à partir du barrage de Koudiat Acerdoune (Tuviret).

Hier, 29 mars, il déclarait : « Nous avons conclu un accord avec le maire de Draâ El-Mizan, le subdivisionnaire de l'hydraulique, celui de l'ADE et le représentant du chef de daira. Ces responsables nous ont promis de prendre notre dossier en main. Mais, nous leur avons donné jusqu'au 8 avril, sans solution nous reprendrons notre mouvement ».

Ces agents au nombre de cent n'ont pas été payés depuis sept mois d'une part ; d'autre part, ils exigent d'être recrutés de façon définitive dans les postes qu'ils occupent, dans ce corps et sans condition.

ag
SIWEL 301104 MAR 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu