Algérie : les responsables de la mort d'étudiants kabyles à Tlemcen condamnés

09/10/2012 - 14:03

TLEMCEN (SIWEL) — Le tribunal de Tlemcen a prononcé, ce matin, mardi, des peines allant d’une année à dix huit mois de prison ferme à l’encontre des trois responsables mis en cause dans l’explosion, survenue en mai dernier, à la résidence universitaire "Bakhti Abdelmadjid" du quartier Kiffane, ayant fait 8 morts et 38 blessés.


L'explosion a fait 8 morts et 38 blessés. PH/DR
L'explosion a fait 8 morts et 38 blessés. PH/DR
Pour rappel, plusieurs étudiants kabyles ont trouvé la mort dans l'explosion qui a eu lieu à la résidence universitaire de Tlemcen.

Selon l'APS qui a rapporté l'information, reconnus coupables de négligence et homicide involontaire, l’ex-directeur de wilaya des œuvres universitaires (R.A) a écopé d’une année de prison, alors que le directeur de la résidence universitaire, théâtre de l’accident,(S.H) et le chargé de la maintenance de la même résidence, ont été condamnés chacun à 18 mois de prison ferme.

Les trois mis en cause ont été placés sous mandat de dépôt juste après l'explosion, survenue au niveau du restaurant de cette résidence. Les résultats des investigations menées par les services concernés ont montré que l’accident a eu pour cause une accumulation de gaz au sous-sol du restaurant.

L'accident a fait 8 morts, sept étudiants et une femme de ménage, alors que 38 autres étudiants ont été blessés dont certains grièvement, rappelle-t-on.

Il faut ajouter que c'était grâce au Gouvernement provisoire kabyle en exil (GPK) qui a dénoncé cet acte ignoble contre des étudiants kabyles que les autorités algériennes ont engagé des poursuites contre les responsables de cette résidence. Pour le GPK, la mort de ces étudiants kabyles est un acte criminel perpétré par contre la région.

aai
SIWEL 091403 OCT12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu