Algérie : les drapeaux kabyles interdits au stade du 5 juillet

01/05/2011 - 12:22

ALGER (SIWEL) — Des policiers algériens postés devant l’entrée du stade du 5 juillet, interdisent aux supporters de la JSK de brandir le drapeau kabyle.


Supporters de la JSK lors d'un match de football. Photo SIWEL
Supporters de la JSK lors d'un match de football. Photo SIWEL
Les policiers qui vérifient les accès au stade du 5 juillet, où se joue, dans quelques heures la finale de la Coupe d’Algérie, qui opposera le club kabyle, la JSK au club algérois, d’El Harrach, exigent des supporters kabyles « de ne pas brandir le drapeau kabyle, et de prendre à sa place un drapeau algérien », a appris Siwel auprès des supporters sur place.

« Ils nous obligent à ne pas faire entrer les drapeaux dans le stades », a témoigné pour Siwel un supporter, et d'ajouter que « certains de nos amis ont été refoulés à l'entrée du stade parce qu'ils étaient munis de notre drapeau kabyle».

Les milliers de supporters kabyles venus de la Kabylie, s'étaient munis de drapeaux, symboles et autres objets symbolisant la Kabylie.

Une autre information fait état du blocage de plusieurs bus transportant des fans de la JSK à l’entrée d’Alger. Ces supporters sont venus de Tuviret (Bouira). D'autres fourgons de transport ont été immobilisés à Alger-centre, dans un barrage de police, pour les empêcher de rejoindre le stade sur les hauteurs de la capitale. Les supporters brandissaient des drapeaux kabyles.

Les jeunes supporters ne voulant pas se séparer de leurs drapeaux, patientent devant les portails du stade malgré l'entêtement de la police à leur enlever les drapeaux kabyles.

aai
SIWEL 011227 MAI 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche