Algérie : le salaire minimum à 18.000 DA à compter d'aujourd'hui

02/01/2012 - 15:08

ALGER (SIWEL) — Tous les travailleurs exerçant au sein des entreprises économiques publiques et privées et les personnels de la Fonction publique percevront un salaire mensuel minimum de 18.000 DA (180 euros) dans le cadre de l'augmentation du SNMG, a indiqué lundi à Alger le ministre du Travail, de l'emploi et de la sécurité sociale, Tayeb Louh.


Le Premier ministre Ahmed Ouyahia lors de la tripartite du 30 septembre 2011 (PH/N. Sabi -Siwel)
Le Premier ministre Ahmed Ouyahia lors de la tripartite du 30 septembre 2011 (PH/N. Sabi -Siwel)
Cette augmentation est effective à compter d'aujourd'hui 2 janvier 2012, a précisé le ministre qui s'exprimait sur les ondes de la Chaîne III de la radio algérienne.

Il a souligné qu'« en application de la législation en vigueur, tous les employeurs sont tenus d'appliquer le SNMG (salaire national minimum garanti), faute de quoi ils seront passibles des sanctions prévues par la loi ».

Selon M. Louh, le SNMG sert de « référence » pour l'assiette des cotisations de la sécurité sociale de certaines catégories comme les étudiants et les personnes handicapées.

Le 30 septembre 2011, et sur décision de la tripartite qui avait réuni le gouvernement, l’UGTA et le patronat; le Salaire national minimum garanti (SNMG) a été porté de 18.000 dinars au lieu des 15.000 dès le 02 janvier 2012.

uz/cc
SIWEL 021520 JAN 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche