Algérie : le pouvoir construit une nouvelle prison en Kabylie

05/10/2012 - 15:57

DRAÂ EL MIZAN (SIWEL) — Une prison sera construite dans la localité de Draâ El Mizan, en Kabylie. Le projet sera lancé, sous peu. Ce "projet" aura une capacité d'accueil de 300 personnes.


Le pouvoir algérien est en guerre ouverte contre la Kabylie. PH/DR
Le pouvoir algérien est en guerre ouverte contre la Kabylie. PH/DR
Après la prison de Oued Ghir, dans la localité de Vgayet, le pouvoir algérien s'apprête à lancer les travaux de construction d'une prison dans la localité de Draâ El Mizan, dans la wilaya de Tizi-Ouzou.
Même si le projet a été tenu secret par l'Etat algérien, les travaux seront lancés incessamment. Selon une source proche de l'entreprise réalisatrice, ce projet aura une capacité d'accueil de 300 personnes. Notre source a souligné que les travaux s'effectueront en un temps record de 18 mois, mais " les responsables craignent un retard de quelques mois".

La même source a souligné que le matériel sera acheminé sous peu vers le lieu de l'implantation de la prison "pour gagner un peu de temps", a-t-elle justifié.

Il faut rappeler que la région de Kabylie n'a pas bénéficié d'un quelconque projet d'investissement depuis, notamment, le retour de Bouteflika au pouvoir. Victime d'un sabotage économique criminel, même les quelques investisseurs privés que compte la région ont délocalisé pour cause de kidnappings et de pressions fiscales de la part du régime algérien.

"Les prisons, sont le seul et l'unique investissement de l'Etat algérien en Kabylie", a indiqué un jeune de la région. Pour ce jeune, "il faut que les citoyens se mobilisent contre la construction de cette prison", car, "la région a besoin d'infrastructures sanitaires, administratives, éducatives et culturelles et non pas de prisons".

aai
Siwel 051557 SEP




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu