Algérie : l'ex ministre islamiste Menasra utilise depuis onze ans une voiture de service

29/06/2014 - 16:25

ALGER (SIWEL) — Abdelmadjid Menasra, militant islamiste, chef du Front du changement et ancien ministre algérien de l’Industrie dans le gouvernement de Benbitour au début des années 2000, ne veut toujours pas rendre la voiture de service dont il avait bénéficié en occupant le poste de ministre.


Le geste de Menasra n'est autre qu'un vole. PH/DR
Le geste de Menasra n'est autre qu'un vole. PH/DR
Onze années après avoir « privatisé » la voiture de service, un bien public, des voix s’élèvent au ministère algérien de l’Industrie, mais en catimini, pour réclamer la voiture. Abdelmadjid Menasra, qui a exprimé, la semaine écoulée, son opposition à la parité homme-femme et à l’officialisation de tamazight, doit d’abord commencer par rendre ce qui ne lui appartient pas, avant de songer à dénier toute justice aux femmes et à Tamazight dans une Algérie gagnée par la corruption et le fanatisme religieux.

Selon notre source, plusieurs fonctionnaires du ministère algérien de l’Industrie ont dénoncé « ce squat » d’un ministre islamiste qui devait, tout au moins, faire preuve de bienséance, en rendant à César ce qui lui appartient. Mais peut-on attendre d'un usurpateur qu'il fasse preuve d'honnêteté ?

aai
SIWEL 29 1525 JUIN 14



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche