Algérie : encore un refus de prénom amazigh à Tizi-Ouzou

09/10/2012 - 13:29

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Depuis quelques années, l'APC de Tizi-Ouzou refuse de porter des nouveau-nés sous des prénoms amazighs. Une situation qui dure depuis plusieurs années, dont des centaines, voir des milliers de citoyens sont confrontés à ce refus.


Plusieurs prénoms amazighs sont refusés par la mairie. PH/DR
Plusieurs prénoms amazighs sont refusés par la mairie. PH/DR
Cette situation s'est accentuée, notamment, depuis l'arrivée du FLN à la tête de l'APC de la ville des Genêts. Le maire, Nagib El Kolli, est d'obédience FLN.

Pour cette fois, c'est le prénom Mélina qui sera refusé. La petite est née quelques jours auparavant, son père qui s'est rendu pour retirer son livret de famille s'est confronté à un refus catégorique des employés de cette mairie d'inscrire sa fille.

L'affaire est désormais entre les mains du procureur qui jugera de la nécessité d'inscrire la petite Mélina ou non. Tamazight demeure ainsi la proie de tous ces aventurier politiques.

Pour un des citoyens rencontré sur place, seule une Kabylie affranchie du joug de ce pouvoir est à même d'assurer une place à tamazight.

aai
SIWEL 091329 OCT12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche