Algérie : des militants autonomistes arrêtés à Alger

01/05/2011 - 15:06

ALGER (SIWEL) — Des militants du Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie (MAK), qui se sont rendus ce matin à Alger, pour soutenir l'équipe kabyle, ont été arrêtés par la police, a appris Siwel auprès de leurs amis.


Les militants autonomistes lors de la dernière marche du MAK à Vgayet. ph/Siwel
Les militants autonomistes lors de la dernière marche du MAK à Vgayet. ph/Siwel
Ces militants, a qui, la police a déjà confisqué, durant la matinée, le poster géant du président du Gouvernement provisoire kabyle, M. Ferhat Mehenni, ont été arrêtés et déplacés au commissariat de police de Ben Aknoun, pour interrogatoire.

Leurs amis, qui attendent leurs nouvelles, dénoncent tous « le comportement raciste et violent des policiers qui les ont arrêtés ».

Ces jeunes ont tenu aussi à préciser que les policiers postés à l’entrée du stade, déchiraient les drapeaux kabyles et offraient des drapeaux algériens aux supporters.

Un des ces supporters a révélé à Siwel que « les supporters d’El Harrach accédaient parfois sans ticket au stade, au moment où ceux de la JSK ont été passés au peigne fin ».

Pour ce jeune supporter, « c’est une manière de nous dissuader de porter haut et fort la voix de la Kabylie devant le chef de l’Etat algérien ».

aai
SIWEL 011506 MAI 11



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche