Algérie : décès du l'ex-général, Mohamed Lamari par arrêt cardiaque

13/02/2012 - 13:02

ALGER (SIWEL) — Le général à la retraite, Mohamed Lamari, est décédé ce matin. M. Lamari se trouvait à son domicile à Biskra lorsque qu'il a été terrassé par une crise cardiaque. Âgé de 73 ans, il était chef d’état-major de l’armée algérienne de 1993 à 2004 avant de prendre sa retraite.







Général Lamari  (PHOTO: DR)
Général Lamari (PHOTO: DR)
Connu depuis 1993, lorsque le président Liamine Zeroual le nomme à la tête de forces terrestres pour mener la lutte antiterrorisme. Il s'opposa en 2004 à la réélection de Bouteflika pour un 2e mandat.

Mohamed Lamari était l'un quatre généraux algériens, lui, Khaled Nezzar, Larbi Belkheir et Mohamed Mediene, dit « Toufik », qui ont fait et défait les présidents depuis 1992, date de la démission du président Chadli Bendjedid au lendemain du processus électoral remporté par le FIS.

De ce quarteron de généraux, seul Mohamed Mediene, patron du Département du renseignement et de la sécurité (DRS) est encore en fonction.

cc/bbi/Maks
SIWEL 131302 FEV 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu