Algérie / La tragédie de Ghardaia, les « conflits inter ethniques » et … « la vacance du pouvoir » !

10/07/2015 - 18:12

(SIWEL) — A en croire l’ensemble de la presse autorisée, qu’elle soit algérienne ou internationale (française essentiellement), Ghardaia serait donc victime de «conflits inter ethniques» ou encore de conflits «confessionnels». Cette façon de présenter la terrible tragédie des mozabites revient à mettre dos à dos agresseurs et victimes, autrement dit à rendre les victimes, au moins pour moitié, responsable de leur propres agressions…

Or, toutes les agressions, toutes sans exception aucune, ont été menées par les arabes châambas contre les mozabites. Seuls les quartiers mozabites ont été victimes de razzias. L’écrasante majorité des morts sont des mozabites. Les arabes qui sont morts l’ont été lors des raids qu’ils ont eux-mêmes menés contre les mozabites qui se sont défendus contre ces razzias. Et personne n’ose dire la stricte vérité qui est « une agression violente et meurtrière des arabes châambas contre les berbères mozabites », telle est la vérité sans fard, qu’on le veuille ou non !



Quant aux expressions employées par la classe politique algérienne, toutes tendances confondues où il est question de « vacance du pouvoir » ou encore de « passivité des forces de l’ordre » cela relève tout simplement d’un nouveau type de « concorde civile » qui consiste à absoudre les criminels, ici en l’occurrence les forces de police et de gendarmerie algérienne, des crimes qu’elles commettent contre les mozabites en appuyant les razzias des arabes châambas contre les mozabites.

Il n'y a pas de vacance de pouvoir! le pouvoir algérien est en pleine action...il est même en plein régime
Algérie / La tragédie de Ghardaia, les « conflits inter ethniques » et … « la vacance du pouvoir » !

Il s’en est même trouvé certains qui ont eu le culot d’évoquer « la dégradation du moral des forces de sécurités présentes sur place » parce que, en plus, il faudrait plaindre ces pauvres policiers et ces pauvres gendarmes algériens qui, quand ils ne participent pas directement aux agressions raciales contre les mozabites, ils laissent faire les arabes châambas pour assassiner les mozabites d’abord avec des couteaux et des sabres et maintenant avec des armes à feu, dont on se demande d’ailleurs d’où ils ont bien pu se les procurer

Il est à noter également que personne ne mentionne les agresseurs, c'est-à-dire les arabes châambas, on préfère parler de violence interethniques, et personne ne mentionne encore moins la participation directe des forces de police et de gendarmerie algériennes ; des forces de protections auxquelles on prête une "impuissance" à agir contre les agresseurs sans pour autant relever leur puissance, avérée et largement prouvée, ainsi que leur capacité de nuisance envers les mozabites.

Il est également à noter que le Dr. Kemeleddine Fekhar et ses compagnons ont été arrêtés par des forces conjointes de police et de gendarmerie algérienne dans une opération coup de force déployées pour arrêter des militants des droits de l’homme pacifistes ! accusés « d’outrage à corps constitué » et ce, pour avoir dénoncé le génocide perpétré contre les mozabites par les arabes aidés de la police et de la gendarmerie algérienne … tout comme ce bloggeur mozabites qui a diffusé la vidéo des deux policiers pris en flagrant délit de vol qui a été arrêté, jugé et condamné à 2 ans de prison ferme, et qu’il est en train de purger, pour cause « d’atteinte à l’intérêt national et outrage à corps constitué »…

En revanche, aucune opération de force n’a été entreprise contre les hordes de Châambas qui assassinent pillent saccagent et incendient les quartiers mozabites depuis deux ans !!!

Conclusion : « L’intérêt national » consiste donc à se laisser se faire assassiner, massacrer, piller, incendier, saccager etc., sans dire un mot et sans désigner les coupables, sous peine d’atteinte à l’unité nationale et d’outrage à corps constitué !

Alors… aux pessimistes et autre rabat-joie : Elle pas belle la nation algérienne ?!

zp,
SIWEL 101812 JUIL15

Suivent quelques photos à titre d'illustration de la tragédie Mozabite, qui va encore se poursuivre à entendre le premier ministre algérien, Sellal qui menace les Mozabites de...représailles ! Ils ont déjà arrêté le Dr. Fekhar, porte-voix de la tragédie Mozabite...

Algérie / La tragédie de Ghardaia, les « conflits inter ethniques » et … « la vacance du pouvoir » !

Algérie / La tragédie de Ghardaia, les « conflits inter ethniques » et … « la vacance du pouvoir » !

Algérie / La tragédie de Ghardaia, les « conflits inter ethniques » et … « la vacance du pouvoir » !

Algérie / La tragédie de Ghardaia, les « conflits inter ethniques » et … « la vacance du pouvoir » !



Algérie / La tragédie de Ghardaia, les « conflits inter ethniques » et … « la vacance du pouvoir » !



Algérie / La tragédie de Ghardaia, les « conflits inter ethniques » et … « la vacance du pouvoir » !





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu