Algérie : L’administration s’oppose aux activités de l’Église protestante d’Algérie

24/10/2013 - 12:02

AWQAS (SIWEL) — Le préfet (wali) de Vgayet a opposé une fin de non-recevoir à la demande de l’Église protestante d’Algérie (EPA) pour la tenue d’une semaine d’activités au centre culturel de la ville d’Awqas, en Kabylie.


Les chréteins algériens subissent les plus affres des restrictions. PH/DR
Les chréteins algériens subissent les plus affres des restrictions. PH/DR
Ainsi, selon les responsables de l’EPA, Un programme d’activité au centre culturel d'Awqas a été programmé du 20 au 27 octobre de l'année en cours. Les activités comprendront une exposition sur le thème: la bible patrimoine de l'humanité, projection de films et documentaires et enfin 6 conférences sur le christianisme en Afrique du Nord, sous le thème « des origines à nos jours ».

L'église protestante a introduit une demande d'autorisation au wali de Vgayet. Ce dernier a opposé une fin de non recevoir non justifiée selon les responsable de ladite église.
Il y a lieu de signaler que les associations salafistes bénéficient de toutes les facilités administratives et aides financières dans leur campagne de salafisation de la société kabyle.

L'église protestante d'Algérie qui vient d'essuyer ce refus du wali de Vgayet est connue pour son respect strict des lois de "la république" qui ne respecte pas la liberté de culte.

En s'adressant au wali, ça nous renseigne à quel point les élus locaux ne valent rien. Une simple autorisation passe par un supplétif de Bouteflika: le wali.

aai
SIWEL 24 1203 OCT 13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche