Algérie : Des jeunes émigrés kabyles emmenés de force dans les casernes à partir des aéroports

23/07/2013 - 13:30

VGAYET-Béjaia (SIWEL) — Plusieurs kabyles résidant en France ont été interpellés dans différents aéroports pour les emmener de force dans des casernes en vue de passer leur "service national ".


Les Kabyles sont emmenés de force dans les casernes. PH/DR
Les Kabyles sont emmenés de force dans les casernes. PH/DR
Hier, un jeune émigré originaire d'Ighil n Talla dans la commune d Amalou, dans le département de Vgayet, répondant aux initiales H. F a été victime de ce terrorisme d'Etat. Il a été emmenée directement de l'aéroport de Vgayet vers une caserne à Constantine sans même pas avoir le temps de voir ses parents.

Selon notre source, les services algériens ont listé les kabyles de la diaspora concernés par cette fameuse opération de régularisation de la situation vis à vis du service national, pourtant, plusieurs autres jeunes ont été invités à retirer leur papier militaire sous le prétexte que les casernes sont pleines.

Depuis quelques années, Bouteflika a procédé à la régularisation de la situation de plusieurs milliers de jeunes algériens, notamment les diplômés. On se demande à quoi obéit cette opération qui vise les jeunes émigrés, notamment kabyles? Plusieurs familles ont dénoncé ce "chantage" exercé sur leur fils de la part d'un régime criminel, tout en sachant que la lutte contre le terrorisme n'est pas menée à bon escient et que les terroristes islamistes bénéficient de toutes les largesse du régime.

D'autres expliquent que le but de cette opération de "mobilisation" de Kabyles dans les rangs de l'armée algérienne vise justement à opposer les enfants de la région les uns contre les autre, surtout avec la quadrillage de la région par des milliers de militaires.

dm
SIWEL 23 1330 JUIL 13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu