Algérie : Air Algérie pourrait être interdit de ciel européen pour non-conformité aux normes de l’aviation civile internationale

30/03/2011 - 01:18

ALGER (SIWEL) — 5 avions d’Air Algérie risquent l'interdiction d’atterrissage dans les aéroports européens. l'Agence européenne pour la sécurité aérienne (AESA) vient de notifier la compagnie algérienne que 5 appareils de sa flotte ne répondent pas aux standards de l’Organisation de l'aviation civile internationale (OACI).


Boeing 737-600 d’Air Algérie sorti de piste à l’aéroport de Séville, mars 2006 ( Photo : DR)
Boeing 737-600 d’Air Algérie sorti de piste à l’aéroport de Séville, mars 2006 ( Photo : DR)
L'organisation européenne qui siège à Cologne (Allemagne), vient à nouveau de notifier la direction de maintenance de la compagnie Air Algérie l’informant que cinq de ses appareils, des Boeing dont trois de type 767 et deux de type 737, ne répondent plus aux règles de conformité internationale du programme Safety Assessment Foreign Aircraft (SAFA) établi par la Conférence européenne de l’aviation civile (CEAC) et que l'autorisation d'atterrissage dans les aéroports européens ne leur serait pas délivrée. Cette mise en garde fait écho au rapport alarmant de l’Association des techniciens de la compagnie algérienne concernant la maintenance. Le rapport mettait en accusation la situation de maintenance de la flotte algérienne.

En 2010, la compagnie avait fait l'objet d'une première mise en garde. En réponse à ce rapport négatif, un haut responsable avait affirmé qu « Air Algérie a consacré un budget de 50 millions de dollars à la maintenance des aéronefs et l’entraînement de son personnel ». Samir Dersouni, directeur du bureau sécurité d’Air Algérie, avait affirmé, à l’époque, que « 10% des accidents aériens sont dus à des problèmes de maintenance ».

Aujourd'hui, l’organisation européenne exige de la compagnie algérienne d’équiper ses appareils de système antibruit. La mise en garde si elle n'était pas prise en compte serait suivie de l' inscription de la compagnie Air Algérie sur une liste noire. Interrogé sur la question de la norme antibruit, le PDG de la compagnie Air Algérie, M. Abdelwahid Bouabdallah déclare « ne pas être au courant de cette mesure. »

btj/bwb
SIWEL 300118 MAR 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu