Alger lâche sa meute sur «l'ennemi intérieur» ... Ouyahia «attaque» Ferhat Mehenni

16/10/2015 - 18:41

ALGER (SIWEL) — Pris de panique après le lever historique du drapeau Kabyle devant le siège de l'ONU, le régime colonial algérien lâche sa meute sur "l'ennemi intérieur" qui est la Kabylie , en s'attaquant au leader du nationalisme kabyle.

Dans un discours prononcé ce vendredi 16 octobre à l’ouverture d’une rencontre avec des jeunes à Alger, Ahmed Ouyahia, également connu sous l’explicite sobriquet de «Agugil Bwawal», s’en est violemment pris à Ferhat Mehenni, président du Gouvernement provisoire kabyle, accusant ce dernier de vouloir «détruire l’Algérie»…


« Ah ya gujil bwawal tghiledh ttar a k-id-yughal mi s-tennid n3erbuha !” MATOUB LOUNES ( PH/ TSA)
« Ah ya gujil bwawal tghiledh ttar a k-id-yughal mi s-tennid n3erbuha !” MATOUB LOUNES ( PH/ TSA)
«Agugil Bwawal» (orphelin de langue), comme l’avait à juste titre surnommé Matoub Lounès au lendemain de la loi sur la généralisation de la langue arabe, et annoncée en grandes pompes et en personne par ce Kabyle de Service (KDS), fait mine d’ignorer que ceux qui ont « détruit l’Algérie » sont quand même les gens de sa « caste », celle des oligarques et autres généraux qui se sont fait et continuent de se faire les mercenaires de l’impérialisme arabo-islamique, en Kabylie, en Algérie et dans toute l’Afrique du Nord Amazighe…

Dans son réquisitoire contre Ferhat Mehenni «Agugil Bwawal» affirme que «99% des Algériens sont fidèles au message du 1er Novembre à l’exception d’une minorité » ... «C’est le cas malheureusement de ce fils du chahid (Martyr) qui va chez les juifs pour vendre le pays» poursuit-il… car selon ce Kabyle de Service «l’objectif (de Ferhat Mehenni NDLR) dépasse l’autonomie de la Kabylie, mais s’inscrit dans le cadre d’un projet visant la destruction de l’Algérie»... avec évidemment le concours des juifs, le détail qui ne pouvait pas manquer...on est même étonné que le Royaume du Maroc ne soit pas mentionné, ni d'ailleurs la France ou encore les USA.

Comme d’habitude, les esclaves de l’impérialisme arabo-islamique désignent la Kabylie comme étant l’ennemi intérieur de l’Algérie…rien de nouveau à l’horizon « ay agujil bwawal » … Depuis la création de l’Algérie par un décret colonial français, la Kabylie a toujours été désignée par les escrocs doublés de criminels "d’ennemi intérieur"...

Dans les années 30, bien avant novembre 54 et la guerre d’Algérie, menée pour rappel par une écrasante majorité de kabyles, les Oualméas algériens, précurseurs de la secte arabo-islamiste algérienne et fervents partisans du statut de « français musulmans », disaient déjà des kabyles que ceux-ci « ne seront des algériens à part entière que le jour où ils cesseront de chuchoter ce jargon qui nous écorche les oreilles »...

…En termes de trahison et de « vente de pays aux étranger », agujil bwawal est plutôt mal placé au vu de son misérable statut de Kabyle de service, toujours prêt à trahir les siens pour une bonne situation et quelques comptes bancaires bien remplis à l'étranger pour assurer, entre autre, le financement des études de ses enfants auxquels il n'impose évidemment pas l'enseignement obligatoire en ARABE avec comme unique débouché...les maquis de l'AIS, du GIA, du GSPC, de l'Aqmi et bientôt de Daech...

Source TSA

zp,
SIWEL 161841 OCT 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu