Alerte répression : Nadia Matoub soutient les organisateurs du Gala en hommage au Rebelle ce soir

30/06/2016 - 21:17

AT-DWALA (SIWEL) — Dans le cadre de l’hommage rendu à Lounès Matoub un peu partout en Kabylie, la confédération du MAK At Dwala organise ce soir un gala à partir de 22h. Devant le risque d'une répression policière de cette commémoration artistique, Nadia Matoub, la veuve du chantre de la chanson kabyle, a apporté son soutien aux organisateurs et a exprimé sa solidarité avec « tous ceux qui veulent empêcher un véritable projet de contrôle sur la mémoire de Lounès Matoub ».

A rappeler que plus tôt dans la journée, c’est le président du Gouvernement Provisoire Kabyle, Mas Ferhat Mehenni, qui a mis en garde les forces de répression de l’Etat algérien.

Ci-dessous l’intégralité de la déclaration de Nadia Matoub :


Déclaration

Dans le cadre de la 18ème commémoration de l'assassinat de Matoub Lounès, des manifestations culturelles sont organisées par des citoyens kabyles afin de lui rendre hommage dans la dignité et la fraternité.

Au moment où la mémoire de Lounes est célébrée sans entraves partout dans le monde, ses propres enfants en sont privés par les autorités sur le sol de leurs ancêtres.

Le 28 juin 2016 un gala a été empêché à Mekla. Ce soir 30 juin 2016, il est à craindre que le gala prévu à At Dwala le soit également. En tant que veuve de Lounès Matoub, je m'associe à la volonté des Kabyles de célébrer librement la mémoire du symbole du peuple opprimé.

Je suis solidaire de tous ceux qui veulent empêcher un véritable projet de contrôle sur la mémoire de Lounès Matoub et, ce faisant, sa neutralisation.

Je rends hommage au sens des responsabilités de notre jeunesse qui répond pacifiquement et avec discernement à diverses provocations.

Nadia Matoub



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu