Albert Ebossé inhumé ce samedi

13/09/2014 - 02:16

DOUALA, CAMEROUN (SIWEL) — Assassiné par le pouvoir algérien samedi 23 août dans les vestiaires du stade du 1er novembre de Tizi-Ouzou, l'attaquant de la JSK, Albert Ebossé sera inhumé ce samedi 13 septembre dans le caveau familial du cimetière Ndogsimbi à Douala.


Le cercueil d'Albert Ebossé exposé dans la salle de cérémonie de la morgue de la caserne militaire de Douala. Vendredi 12/09/2014 (PH/DR)
Le cercueil d'Albert Ebossé exposé dans la salle de cérémonie de la morgue de la caserne militaire de Douala. Vendredi 12/09/2014 (PH/DR)
Les obsèques d'Ebossé ont commencé hier vendredi à 13h par la levée du corps à la morgue de l'hôpital militaire de Douala, la capitale économique du Cameroun, le corbillard suivi d’une longue escorte s’est dirigé au quartier Ndogsimbi, lieu de résidence de ses parents où une veillée y était prévue à 20h.

Programme de samedi 13 septembre :

12h00 : Début des cérémonies funèbres
12h30 : Arrivée des associations sportives, des autorités traditionnelles, religieuses et administratives
13h00 : Témoignages, éloge funèbre. Offices religieux. Mot de remerciement du père du défunt
15h30 : Inhumation au cimetière de Ndogsimbi dans la stricte intimité familiale

Rappelons que la dépouille de l’attaquant camerounais de la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK), 24 ans, avait été rapatriée à Douala, sa ville natale le 29 août.

La polémique persiste toujours sur les causes de son décès. La thèse d'une mort causée par un projectile lancé par un supporter étant contestée même par les proches du joueur...

Ce samedi en Kabylie, les supporters de la JSK organisent une grande marche à Tizi Ouzou pour accompagner à distance leur joueur adoré vers sa dernière demeure et manifester leur colère contre les autorités algériennes qui tentent de leur faire porter le chapeau et contre les sanctions infligées à leur club.

Hier, la Ligue algérienne de football professionnel a décidé pour ainsi dire la mise à mort du club phare de la Kabylie et du peuple kabyle :
- Le stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou est suspendu jusqu’à la fin de la saison 2014-2015
- La JSK jouera à huis clos pour une période de six mois à compter du 26 août 2014
- Les supporters de la JSK sont interdits de stade lorsque leur club joue en déplacement, et ce, jusqu’à la fin de la phase aller de la saison en cours.

Le Gouvernement provisoire kabyle en exil, a, dans un communiqué sanctionnant son dernier Conseil des ministres, décidé d'octroyer au joueur camerounais la citoyenneté kabyle à titre posthume. Une carte d’identité kabyle sera envoyée à sa famille par voie diplomatique.

L'exécutif kabyle a démontré que l’autopsie réalisée en France fait état d’une carotide sectionnée, cela ne pouvait l’être par une « pluie de jets de pierre » et demande à la FIFA, à la CAF et au Cameroun d’imposer à l’Algérie une commission d’enquête internationale pour faire toute la lumière sur cette grave affaire.

wbw
SIWEL 130216 SEP 14

Tags : #Ebossé



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu