Akbou : une centaine de blessés suite aux affrontements

15/02/2011 - 16:41

AKBOU (SIWEL) — Les émeutes qui ont éclaté, samedi, entre jeunes manifestants et forces de l’ordre à Akbou et qui se poursuivent aujourd’hui, ont fait une centaine de blessés a constaté Siwel sur place. Plusieurs blessés sont dénombrés du côté des services de l’ordre qui ont été atteints de projectiles et de cocktails Molotov.


Barricades à Akbou (Photo DR)
Barricades à Akbou (Photo DR)
Une centaine de blessés sont enregistrés suite aux émeutes qui se poursuivent à Akbou entre jeunes manifestants et les forces de l’ordre.

Les premières escarmouches ont été signalées, samedi écoulé, entre les jeunes et les forces antiémeutes, lors d’un rassemblement de soutien à la marche d’Alger initiée par la « Coordination nationale pour le changement et la démocratie » qui avait été empêchée par une impressionnante présence policière.

Depuis trois jours, des affrontements opposent des jeunes manifestants aux forces antiémeutes, dépêchées depuis Vgayet (Béjaïa) pour contenir ce foyer de tension.

Les manifestants ont pris pour cible le siège du commissariat de police et le tribunal de la ville. « Ce sont les symboles de la répression et de l’injustice », a déclaré un jeune manifestant à Siwel.

Un autre foyer d’émeute est signalé à Akbou du coté des 495 logements squattés par des familles et dont les forces de l’ordre « tentent de les déloger depuis hier », rapporte un citoyen, « c’est ce qui a provoqué des heurts entre les squatteurs et les forces antiémeutes ».

aai
SIWEL 151701 FEV 11



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche