Akbou : les lycéens descendent dans la rue

18/01/2011 - 15:28

BGAYET (SIWEL) — Les lycéens de la ville d’Akbou ont séché ce mardi les cours. Ils sont descendus dans la rue pour réclamer l’allégement des programmes scolaires jugés « éreintants ».


Les lycéens d’Akbou ont par ailleurs fait sortir les responsables locaux de leur torpeur. Des responsables dont la réaction ne s’est pas fait attendre en prenant des mesures allant notamment dans le sens de l’apaisement.

Ainsi, le premier responsable du secteur de l’éducation de la wilaya de Bgayet a rassuré les élèves d’Akbou et ceux des autres lycées que leurs doléances seront instamment transmises au ministère de tutelle tout en appelant les associations de parents d’élèves à œuvrer de leur coté pour faire échouer toute tentative visant à perturber la scolarité des enfants. Un message similaire a été adressé lundi aux parents d’élèves des lycées du chef-lieu de wilaya de Bgayet dans la foulée d’une action de protestation initiée par les élèves de classes de terminal.

Des élèves qui ont observé lundi matin un rassemblement de contestation devant le siège de la Direction de l’éducation de Bgayet pour demander l’allègement des programmes scolaires. Les lycéens de Bgayet ville ont été reçus par le premier responsable du secteur qui leur a promis de prendre en charge leurs revendications.

Le wali de Bgayet, quant à lui, a estimé que les lycéens de la wilaya de Bgayet « ont été poussés par des personnes dont le seul but est de raviver la flamme des émeutes ».

SIWEL 181528 JAN 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu