Aïcha Kadhafi porte plainte contre l'OTAN

07/06/2011 - 18:01

BRUXELLES ( SIWEL) — Aïcha Kadhafi, fille du dictateur libyen, a porté plainte ce jour devant la justice belge pour "crimes de guerre" contre l'OTAN, ont indiqué ses avocats, qui vont par ailleurs tenter de faire annuler le gel des avoirs du régime libyen décidé par l' Union Européenne.


Aïcha Kadhafi (PHOTO: AFP)
Aïcha Kadhafi (PHOTO: AFP)
«  La décision de l'OTAN de prendre pour cible une habitation civile à Tripoli constitue un crime de guerre », a déclaré Luc Brossollet, l'avocat français d'Aïcha Kadhafi. Une plainte a été déposée devant le parquet de Bruxelles et devant le parquet fédéral belge.

La plainte concerne le raid effectué par l'Alliance atlantique le 30 avril dernier au cours duquel, selon Tripoli, Seif Al-Arab, 29 ans, et trois des petits-enfants du dirigeant libyen, ainsi que des amis et voisins, ont été tués.

La résolution 1973 du Conseil de Sécurité de l'ONU autorise l'OTAB à agir militairement pour protéger les populations libyennes, cependant, « même en cas de guerre, il ne faut pas s'en prendre aux civils, » souligne Jean-Charles Tchikaya, un autre avocat d'Aïcha Kadhafi, « Or, en l'espèce, la cible était une construction civile, habitée par des civils », indique le texte de la plainte.

La plainte a été déposée "contre x", cependant, celle ci vise clairement l'OTAN, dont le siège est à Bruxelles, ce qui selon les avocats donne compétentes à la juridiction belge.

mb
SIWEL 071801 JUIN11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche