Aïcha Kadhafi demande la nationalité israélienne

08/01/2012 - 12:52

PARIS (SIWEL) — Aïcha Kadhafi, fille du colonel déchu Mouammar Kadhafi vient de demander la nationalité israélienne révèle une source sûre à Siwel.


Aïcha Kadhafi (Reuters)
Aïcha Kadhafi (Reuters)
« Aïcha Kadhafi a demandé auprès des autorités israéliennes la nationalité de crainte d'être extradée dans le futur par les autorités algériennes », a indiqué la même source.

Aïcha Kadhafi qui craint d’être expulsée par l’Algérie, avait officiellement demandé l’asile politique en Israël, annonçaient le 31 décembre des médias israéliens.

Avant la chute du régime de Kadhafi, Aïcha s’est réfugiée en Algérie, où elle s’est adressée plusieurs fois aux Libyens pour les appeler à renverser la domination du CNT, ce qui a mis le gouvernement algérien mal à l’aise. Elle craindrait que l’Algérie ne finisse par céder aux pressions du nouveau régime libyen et ne l’extrade. La demande d’asile politique en Israël formulée par la fille de Kadhafi avait aussi été rapportée par la télévision israélienne.

Aïcha, 35 ans, aurait affirmé qu'elle ne se sentira en sécurité qu'en Israël . Dans ses entretiens, elle a déclaré qu’elle espérait être autorisée à vivre en Israël.

Il convient de signaler qu’il y a plusieurs années, des rumeurs, surtout parmi les Juifs de Libye affirmaient que la mère de Mouammar Khadhafi, la grand-mère de Aïcha, était une juive convertie à l’islam. C’est pourquoi, dans la mesure où cette information est vraie, la Loi israélienne du Retour, donnerait droit à Aïcha Kadhafi à immigrer en Israël et obtenir la nationalité de l'Etat hébreu.

Les amis de Aïcha lui auraient conseillé de ne pas soumettre une demande officielle d’émigration vers Israël car les chances d’être acceptée sont minces vue que ce pays ne pouvait donner refuge à la fille d’un dictateur arabe.

Aïcha avait sollicité les services d’un avocat juif américain, Alan Deshowitz. N’ayant pas abouti, elle a embauché l’avocate israélienne Nick Kaufman, qui a servi comme juge au sein de la Cour internationale de La Haye.

uz/cc/bbi
SIWEL 81255 JAN 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche