Ahnif : des « activistes » dénoncent les intimidations judiciaires du président de l'APC

21/08/2012 - 15:05

TUBIRETT - BOUIRA (SIWEL) — Dans un communiqué, envoyé à notre rédaction et signé par « Le Collectif des Jeunes d'Ahnif » (CJA), ce dernier s'insurge contre l'arrestation de l'un de ses membres suite à une histoire « fomentée par le Président de l'APC », qui aurait, selon le même communiqué, poursuivi des dizaines d'autres jeunes en justice. Un rassemblement est organisé Mercredi 22 Août 2012 « pour exiger la libération immédiate du Jeune Nafaa KHILIFI », détenu depuis bientôt 3 mois.


Lors d'une manifestation du Collectif des Jeunes d'Ahnif. (PH/DR)
Lors d'une manifestation du Collectif des Jeunes d'Ahnif. (PH/DR)
Selon ce collectif, « le jeune Nafaa, qui fait partie du collectif, est poursuivi en justice par le P/APC car il dérange avec son engagement, sa sincérité, sa franchise et son combat pour que la situation s’améliore dans notre commune». Pour faire taire le jeune Nafaa, Le président de l'APC, M. Salah Soum (d'obédience FFS), l'aurait poursuivi en justice pour avoir «touché à l'image du président» après que ce jeune militant ait cassé un cadre de Bouteflika devant l'élu du FFS.

Le CJA dénonce le fait que Le maire de leur commune, soit « couvert par le chef de Daïra et le Wali ». ils dénoncent aussi « les instances juridiques de la wilaya de Bouira qui n’ont jamais pris au sérieux les requêtes des citoyens de notre commune. »

Le CJA conclut en appelant Salah Soum au « départ immédiat des guides de la commune » et les citoyens de la localité à venir au rassemblement en soutien à Nafaa Khilifi, en prison depuis 82 jours. Le rassemblement aura lieu demain Mercredi, à 9h, devant la cour de Tubirett (Bouira).

mld
SIWEL 211658 AOU 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu