Ahmed Ouyahia brandit la menace islamiste face aux Kabyles

24/04/2012 - 15:27

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Le secrétaire générale du Rassemblement national démocratique (RND) Ahmed Ouyahia a commencé son discours, aujourd’hui mardi à la Maison de culture Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou, par son appel aux Kabyles pour qu’ils aillent voter le 10 mai prochain pour empêcher les islamistes d’atteindre le pouvoir.


Ahmed Ouyahia (PH/RIO)
Ahmed Ouyahia (PH/RIO)
« Allez votez si vous ne voulez pas une robe pour les Hommes et des barbes sur les visages », a-t-il déclaré, ajoutant qu’il est aujourd’hui dans sa région natale, pour « se remplir de courage et continuer le combat pour la démocratie ».

« On est là avec les enfants du Djurdjura, pour avoir plus de courage. De cette willaya qui a donné sept colonels pendant la révolution », a affirmé Ahmed Ouyahia. Il a souligné que « c'est en Kabylie qu’ont va enterrer le terrorisme ».

M. Ouyahia a insisté sur la « participation massive » aux élections législatives du 10 mai prochain, afin, dit-il, d’« empêcher les islamistes » d’atteindre le pouvoir.

Siwel a par ailleurs constaté un dispositif sécuritaire des plus spectaculaires reservé à M. Ouyahia. En effet, des centaines de policiers en tenue et en civil ont quadrillé la ville de Tizi-Ouzou dès les premières heures de la journée.

af
SIWEL 241540 AVR 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu