Agressions contre les étudiants kabyles : le GPK annonce la saisine des instances internationales

21/10/2011 - 15:45

MONTRÉAL (SIWEL) — Le ministre de la Culture et de l'Éducation du GPK, Lhacène Ziani, a exprimé vendredi son « indignation face aux agressions répétées contre des étudiants kabyles », notamment aux universités de Jijel et de Sétif.


Lhacène Ziani, ministre au sein de l'Anavad (PHOTO: DR)
Lhacène Ziani, ministre au sein de l'Anavad (PHOTO: DR)
Le ministre du GPK recommande aux étudiants (es) de « constituer immédiatement un collectif représentatif de tous les établissements pour mener des actions coordonnées et organisées ».

« Ces agressions sont souvent menées sous le couvert de l’islamisme et contre la kabylité des victimes. » a-t-il dit dans un communiqué.

Il a condamné ce qu'il qualifie de « complaisance du gouvernement algérien, notamment les ministres de l'enseignement supérieur et de l'intérieur algériens en observant le silence et en fermant les yeux sur cet état de fait ».

Lhacène Ziania rappelé à ces derniers que les instances internationales en seront saisies.

uz
SIWEL 211545 OCT 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu