Agression de Kamel Moussi par un député du FFS : des responsables du parti d’Aït Ahmed se démarquent

14/10/2012 - 16:22

VGAYET (SIWEL) — Suite à l’agression du gréviste de la faim de Sidi Aich, Kamel Moussi, par le député du FFS, Chafaâ Bouaiche, des militants et des responsables de ce parti dans le département de Vgayet ont dénoncé cet acte et se sont démarqués de « ce comportement honteux ».


Chafaâ Bouaiche (à gauche) aux cotés de l'ancien premier secrétaire du FFS, Karim Tabbou (au milieu). (PH/DR)
Chafaâ Bouaiche (à gauche) aux cotés de l'ancien premier secrétaire du FFS, Karim Tabbou (au milieu). (PH/DR)
Les propos tenus par ces militants et responsables du FFS de Vgayet à l’encontre du député Chafaâ Bouaiche, renseignent sur la position de ce dernier dans sa propre structure. « C’est un lâche lui qui s’en prend à des citoyens victimes de ce système », ou bien, « nous nous démarquons de ce genre d’actions menées malheureusement au nom du FFS », ou encore « Chafaâ Bouaiche est un élément suspect, il est toujours derrière des coups bas contre le parti ». tels sont les propos tenus par un groupe de militants et de responsables du FFS venus, hier, rendre visite et surtout soutenir Kamel Moussi, le gréviste de la faim de Sidi Aich.

Ce groupe de militants s’est dit très déçu par le comportement de "l’indu député".

aai
SIWEL 141622 OCT 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu