Affaire des héritiers Matoub : 18 mois requis à l'encontre des éditeurs

05/06/2011 - 16:05

TIZI-OUZOU (SIWEL) — La justice s'est prononcé cet après midi pour une peine de 18 mois de prison ferme, assorti d’une amende de 100.000 DA et la récupération des CD.


Matoub Lounes ( PHOTO: DR)
Matoub Lounes ( PHOTO: DR)
Les avocats de la défense de la famille Matoub ont demandé 2.000.000 DA d’amende.

Le verdict de cette affaire qui, pour rappel implique les éditions Izem, Akbou Music, Saout El Andalib, Azwaw et cadic est attendu le 19 juin prochain.


tt/mb
SIWEL 05 1605JUIN11



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche