Affaire des cinq étudiants de l’université de Vgayet : le procès repporté au 02 janvier

28/11/2012 - 17:48

VGAYET (SIWEL) — Cinq anciens étudiants de l'Université Abderrahmane Mira de Vgayet, ont comparu, ce matin, devant le juge de la cour de justice de Vgayet. Le procès a été reporté au 02 janvier, par le juge.


Plusieurs militants des droits de l'homme ont été présents pour dénoncer l'injustice de la « justice » algérienne. Le MAK, pour sa part, a dépêché une délégation conduite par Abane Meziane, secrétaire national au droits humains et Mohamed Younsi, président du conseil universitaire de Vgayet. La délégation s'est rendue au tribunal pour apporter son soutien et celui du mouvement autonomiste aux étudiants victimes de l'arbitraire du régime raciste d'Alger.

Les faits remontent à l’année universitaire 2005-2006, lorsque les étudiants ont engagé un mouvements de protestation, tout comme leurs camarades des universités du centre d'Algérie.

L’objectif de ces mouvements était de dénoncer le système universitaire qui ne cesse de se dégrader et dénoncer la gestion catastrophique des œuvres universitaire.

Durant la même année, à Vgayet, 3000 étudiants ont passé l'année universitaire sans être hébergés. Un mouvement de soutien à ces « SDF » est aussitôt né, pour prendre quelques jours après une grand ampleur.

« Notre mouvement était pacifique et n'a enregistré aucun incident » , a déclaré Sofiane Ouarab, l'un des 13 leaders de ce mouvement, poursuivis depuis en justice par l'université Abderahmane Mira.

Sofiane déclare aussi, que durant les premiers passages au niveau du tribunal de Vgfyet, ce dernier à prononcé une peine d'une année de prison avec souris et une amende de 10 000 da à leur encontre. Leur avocat à fait appel et l'affaire est reconduite à la cour de la même ville.

aai
SIWEL 28 1748 NOV12







Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu