Activités du MAK: installation d'une nouvelle coordination à Taskriout

07/12/2013 - 08:03

TASKRIOUT (SIWEL) — Après avoir observé une minute de silence à la mémoire de Neslon Mandela, de Said Maekbel, de Muhya et de tous les martyrs de la liberté, le président du Mouvement pour l'Autodétermination de la Kabylie (MAK) a procédé à l'installation de la coordination de Taskriout. Il a annoncé la date de la tenue de la conférence nationale des cadres du MAK fixée pour le 03 janvier 2014.


Une délégation du MAK composée de son président Bouaziz Ait Chebib et plusieurs membres de sa direction dont Me Mebarki Mouloud, Djenadi Farid, Hocine Azem, Abdellah Gherab .. s’est déplacée hier en fin de matinée à Bordj-Mira, chef-lieu de la commune de Taskriout, Daira de Derguina dans le département de Vgayet afin d’installer la coordination locale.

Après une minute de silence à la mémoire de Nelson Mandela, de Said Mekbel, de Muhay et de tous les martyrs de la liberté, les membres de la direction du MAK ont pris la parole tour à tour afin d’expliquer l’évolution de leur mouvement de l’autonomie à l’autodétermination et répondu aux questions des nouveaux militants qui viennent d’intégrer le mouvement kabyle.

A l’issue d’un débat fructueux, le président du MAK a procédé à l’installation de la coordination de Taskriout. Les participants ont élu démocratiquement un bureau exécutif composé des membres suivants :
Sidani Fouad : président
Khobzaoui Hakim : 1er vice-président
Karkour Farouk : 2ème vice-président
Fardj Yacine : responsable à l’organique
Ouadi Zineddine : responsable adjoint à l’organique
Ouadi Massinissa : trésorier
Zemmouri Abderraouf : trésorier adjoint.

Cette réunion a été l’occasion pour les responsables du MAK de revenir sur plusieurs sujets qui marquent l’actualité tels que le rejet des élections présidentielles. " La prochaine élection présidentielle sera un autre crime prémédité contre le peuple kabyle à qui le pouvoir a confisqué depuis 1962 le droit de choisir son avenir. La meilleure attitude à l'égard de cette mascarade est le rejet massif. Le référendum d'autodétermination est la seule consultation électorale qui intéresse la Kabylie." ont-ils martelé.

Le président du mouvement, Bouaziz Ait Chebib a dénoncé le silence de la presse algérienne concernant le prix de la paix attribué par la fondation Gusi à Ferhat Mehenni, Président de l’Anavad. « Sans sacrifices des militants comme Ferhat Mehenni qui a connu les affres de la prison, la presse dite indépendante n'aurait jamais existé en Algérie. Hélas, cette presse ne respecte pas le droit de savoir et ne remplit sa mission d’informer. Ferhat Mehenni n’a pas besoin de la reconnaissance de cette presse aux ordres pour sa grandeur étant donné qu’il bénéficie déjà du respect de son peuple et de tous les militants des causes justes. Désormais, il jouit d'une notoriété universelle.»

A la fin de la réunion, Bouaziz aIT Chebib a informé l’assistance que la conférence nationale des cadres qui aura pour mission d’adapter les textes du MAK à la résolution du conseil national, aura lieu le 03 janvier 2014 dans le département de Vgayet.

cdb,
SIWEL 070803 DEC 13





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche