Activités du MAK : Le conseil universitaire de Tizi-Wezu en réunion

26/11/2013 - 17:17

KABYLIE (SIWEL) — Depuis son évolution de l’autonomie à l’autodétermination, l’activité organique du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) s’intensifie avec l’enregistrement de nouvelles adhésions et l’installation de nouvelles coordinations.


Une des activités du conseil universitaire du MAK à Tizi-Wezu. PH/Siwel
Une des activités du conseil universitaire du MAK à Tizi-Wezu. PH/Siwel
Dans le cadre de la préparation de la conférence nationale des cadres du mouvement prévue pour le mois de décembre, plusieurs réunions ont été tenues pour débattre de la meilleure manière de préparer l’année 2014 qui sera selon les analystes une année charnière pour le combat de la Kabylie.

Le 25 novembre, c’est autour du conseil universitaire de Tizi Ouzou de se réunir à l’université Mouloud Mammeri sous la présidence de son président Mouloud Hamrani afin de faire le point sur la situation organique et préparer le programme d’action pour l’année 2013/2014.
Dans un débat démocratique fructueux, les présents ont mis l’accent sur la formation. Un programme a été élaboré afin d’armer les militants d’une culture politique de qualité leur permettant de défendre dignement le projet du mouvement. Ce programme qui s’étalera sur toute l’année universitaire en cours, s’articule autour des conférences et des débats entre étudiants sur des thèmes variés allant de la philosophie politique au comportement des militants et l’attitude à adopter face à la répression du régime raciste d’Alger.
La première conférence portera sur le thème de l’autodétermination.

Sur le plan organique, le conseil universitaire se félicite des nouvelles adhésions venues renforcer ses rangs. Une vaste opération de restructuration sera entamée incessamment afin de permettre au conseil de bénéficier des nouvelles potentialités et élargir son assise en mettant sur pied des sections au niveau de chaque campus et chaque cité universitaire.

Le conseil universitaire MAK de l’université Mouloud Mammeri a apporté son soutien aux enseignants de Tamazight de Djâafra victimes du racisme de l’académie Bordj Bou araridj.

dm
SIWEL 26 1717 NOV 13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche