Accusant la Turquie de soutenir Daesh, les anonymous rendent inaccessibles 400 000 sites internet, dont des services bancaires

26/12/2015 - 12:12

Une vaste cyber-attaque est en cours en Turquie. Elle ralentit notamment les services bancaires et les transactions, générant des pertes pour les banques. Les hackers d’Anonymous ont revendiqué cette offensive contre la Turquie à cause de son soutien à l'Organisation terroriste Etat Islamique.


Dans une vidéo, le groupe de hackers accuse effectivement la Turquie de soutenir l’organisation Etat islamique. Une aide qui passe par l’achat de pétrole et l’accès au soin pour les combattants de Daech.

Anonymous menace de s’attaquer aux aéroports, aux ressources militaires et de détruire l’infrastructure bancaire du pays. 400 000 sites turcs seraient inaccessibles à cause de l’attaque. L’origine exacte de sa provenance n’a cependant pas pu être identifiée.

Source (Vidéo Euronews)




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu