Accord d’Alger : « une machination diabolique qui vise à isoler les Touaregs pour mieux les assassiner »

24/12/2012 - 12:19

PARIS (SIWEL) — Dans une déclaration rendue publique sur son site officiel, le Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie (MAK) soutient les Touaregs et l’Azawad « contre les manigances algériennes et la complicité internationale ». Le mouvement autonomiste « réitère sa pleine solidarité avec l’Azawad et les membres du MNLA qui œuvrent à surmonter toutes les manigances visant à démanteler leur mouvement et à le vider de toute cohésion interne. » précise la déclaration signée de son Porte–parole à l’étranger, Yasmina Oubouzar.


Drapeau de l'Azawad.Ph/DR
Drapeau de l'Azawad.Ph/DR
Malgré « l'accord de partenariat » entre le MNLA et le groupe terroriste Ansar Dine, qui a été, selon le MAK, signé sous la menace « d’une éradication totale du MNLA concrètement menée sur le terrain par la coalition Al Qaida , Ansar Dine et Mujao », le Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie (MAK) maintient son soutien à la révolution azawadienne et réitère « sa pleine solidarité avec l’Azawad et les membres du MNLA qui œuvrent à surmonter toutes les manigances visant à démanteler leur mouvement et à le vider de toute cohésion interne. ».

Le MAK accuse « l’Algérie officielle » d’avoir « miné le sort du peuple Touareg de l’Azawad » en l’obligeant à signer ce que le MAK qualifie de « faux accord » avec le groupe terroriste Ansar Dine qui a « saboté la libération de l’Azawad ». Le mouvement kabyle accuse également la communauté internationale de « capituler pitoyablement face à l’internationale islamiste » et de faire pression sur le MNLA pour le contraindre à céder au chantage de « l’Algérie de Bouteflika qui manipule et maitrise le terrorisme islamiste dans la région ».

Le MAK qualifie la médiation algérienne de « machination diabolique visant à isoler les Touaregs pour mieux les assassiner » et estime que « comme tous les mouvements de libérations, le MNLA subit d’énormes pressions et des infiltrations de tous bords », insinuant que cet accord n’est rien d’autre que l’œuvre des infiltrés à la solde de l’Algérie et de la France et qu’il « ne reflète en rien les véritables aspirations des Touaregs et de l’Azawad ». Les autonomistes kabyles estiment que « les manigances franco-algériennes » visent à « museler et à anéantir, si besoin, les peuples épris de justice et de liberté » et ce, avec « l’accord de la totalité d’un "monde libre" qui soutien désormais toutes les mouvances islamistes de par le monde » faisant référence au soutien accordé aux islamistes à l’œuvre en Syrie « où les Kurdes, les assyriens, les laïcs et les chrétiens font les frais de cette politique internationale de capitulation face à l’internationale islamiste ».

La déclaration considère que le groupe terroriste Ansar Dine constitue la « vitrine officielle d’Alqaida » et qu’il apporte lui-même les preuves de ses liens étroits avec « cette organisation internationale du terrorisme ». Et, en effet, Mohamed Ag Akharib, le représentant d’Ansar Dine à Alger avait affirmé que son groupe « allait rechercher grâce à "leurs contacts et à leurs relations" les otages occidentaux » mais sans pour autant « garantir leur libération ». Le signataire de « l’accord » a également affirmé qu’il n’était pas question de négocier sur la charia. Entre temps, sur le terrain, deux jours après la signature du fameux « accord de partenariat », les hommes d’Ansar Dine ont entrepris de finir la destruction de ce qui restait des mausolées de la ville sainte de Tombouctou : « Il ne va pas rester un seul mausolée à Tombouctou, Dieu n'aime pas ca, nous sommes en train de casser tous les mausolées cachés dans les quartiers » a déclaré Abou Dardar, un autre responsable d'Ansar Din Tombouctou.

zp,
SIWEL 241219 DEC 12

En pièce jointe la déclaration du MAK en soutien aux Touaregs et à l'Azawad

soutien_aux_touaregs_et_a_l_azawad.pdf SOUTIEN_AUX_TOUAREGS_ET_A_L_AZAWAD.pdf  (37.06 Ko)





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu