Abdelhamid Mehri : « il n'existe aucune alliance entre moi, Aït Ahmed et Bouteflika »

15/03/2011 - 16:15

ALGER (SIWEL) — L'ex-secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), Abdelhamid Mehri a démenti les allégations faisant état d'une alliance entre lui, le leader du FFS Hocine Aït Ahmed et le chef de l'État Abdelaziz Bouteflika en vue d'empêcher la destitution de ce dernier.


Abdelhamid Mehri (Photo DR)
Abdelhamid Mehri (Photo DR)
M. Mehri qui animait une conférence de presse au siège du FFS a rejeté ces accusations en les qualifiant de « fausses analyses ».

« Nous ne pouvons pas (lui et Aït Ahmed NDLR) sauver le régime, car si tel était le cas, nous allons tout simplement couler », a-t-il dit, rajoutant qu'il n'a rien à cacher sur ses initiatives.

Abordant la lettre qu'il a adressée au chef de l'État appelant au changement pacifique du régime et dont il a eu le soutien d'Aït Ahmed, M. Mehri a précisé qu'il n'a pas rencontré Bouteflika et que s'il devait le faire, ce ne serait pas à titre individuel ou en secret.

Sur les motifs l'ayant conduit à organiser sa conférence de presse au siège du FFS, Abdelhamid Mehri a souligné que la direction de la Maison de la presse Tahar Djaout à Alger lui avait exigé une autorisation pour animer sa conférence et a dit ignorer les motivations qui ont conduit cette dernière à procéder de la sorte.

ysn
SIWEL 15 1615 MAR 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu