Abdelaziz Belkhadem : « nous refusons l'ingérence étrangère en Libye »

04/06/2011 - 15:39

ALGER (SIWEL) — Le secrétaire général du Front de Libération Nationale (parti au pouvoir), Abdelaziz Belkhadem a affirmé samedi à Alger craindre que « ce qui se passe en Libye soit un plan horrible qui ne s'arrêtera pas ».


Le SG du FLN Abdelaziz Belkhadem (Photo SIWEL)
Le SG du FLN Abdelaziz Belkhadem (Photo SIWEL)
Il a estimé qu'« il se pourrait que l'invitation surprenante et étrange lancée par le Conseil de coopération du Golf en direction de nos frères au Maroc, ne soit qu'un autre épisode qui vise à inciter l'Algérie à regarder dans le sens inverse et à négliger ce qui se passe sur ses frontières Est ».

Cependant, affirme le chef du FLN et représentant personnel du président Bouteflika, « les Algériens n'oublieront jamais leurs frères Libyens avec qui nous partageons le voisinage, la religion et l'Histoire ».

L' Algérie a été régulièrement accusée de porter soutien au régime de Kadhafi par le CNT libyen ainsi que d'autres médias étrangers. A l'intérieur même du pays, des voix comme celle du Gouvernement provisoire kabyle (GPK) installé en exil se sont élevées pour dénoncer ce soutien à Kadhafi.

Le mois de mai dernier, c'est un dirigeant du FLN qui a été invité par une assemblée de tribus libyennes qui ont fait allégeance au régime du Colonel Mouammar Kadhafi.


uz
SIWEL 041534 JUIN 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu