Abdelaziz Belkhadem appelle dans un meeting à "faire face" au MAK

02/03/2012 - 16:41

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN au pouvoir) Abdelaziz Belkhdem s'est attaqué sans le nommer au Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie l'accusant de porter atteinte à l'unité de l'Algérie.


Abdelaziz Belkhadem (Photo RIO-SIWEL)
Abdelaziz Belkhadem (Photo RIO-SIWEL)
Le chef du FLN qui s'exprimat lors d'un meeting animé à la Maison de la culture de Tizi-Ouzou vendredi 02 mars, a indiqué qu'« il est du devoir de la jeunesse de Tizi-Ouzou de faire face à ceux qui utilisent la spécificité de la région pour porter atteinte à l'unité nationale ».

« Tizi-Ouzou a beaucoup donné à l'Algérie, des martyrs aux moudjahidines en passant par les cadres de l'Etat. Il est de votre devoir de garder cette unité », a-t-il renchéri devant ses partisans.

« Voyez le cas du colonel Amirouche né à Ghelizane, il combattu dans la wilaya 3 et mourût à Boussaâda. C'est dire que ces chahids sont morts pour l'unité nationale », a-t-il encore ajouté en mettant en exergue les « réalisations » du chef de l'Etat Bouteflika au niveau de cette wilaya.

Abordant les développements que connait la région, Belkhadem a souligné que « les changement dans les pays arabes se font en faveur de la jeunesse mais une fois les révolutions passées les gens au pouvoir deviennent autre chose ».

uz
SIWEL 021720 MARS 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu