AZAWAD/ Communiqué de l'Observatoire Amazigh des Droits et Libertés (OADL)

23/01/2015 - 16:12

RABAT (SIWEL) — " L’OADL est scandalisé par ses attaques des soldats de l’ONU qui ont fait plusieurs morts et blessés prenant de la sorte, position clairement du côté des milices et du gouvernement raciste malien, contre la population touareg, victime de discrimination raciale depuis plus de 50 ans." Ci-après la déclaration dans son intégralité




Solidarité avec la population de l’AZAWAD attaquée par les soldats de l’ONU


L'Observatoire Amazigh des Droits et Libertés (OADL) a suivi avec une grande inquiétude les évènements graves qui se sont déroulés dans le territoire de l’Azawad et condamne fermement l’agression armée des positions de la coordination des mouvements de l’Azawad par des casques bleus onusiens de la MINUSMA, force de "maintien de la paix" des Nations unies, qui ne respectent pas le rôle qui leur est assigné : celui de neutralité pour le maintien de la paix et du dialogue.

L’OADL est scandalisé par ses attaques des soldats de l’ONU qui ont fait plusieurs morts et blessés prenant de la sorte, position clairement du côté des milices et du gouvernement raciste malien, contre la population touareg, victime de discrimination raciale depuis plus de 50 ans.

L’OADL qui a toujours soutenu la population de l’Azawad dans son droit à l’autodétermination, considère qu’il est du devoir de la communauté internationale de protéger la population de l’Azawad, pour éviter l'aggravation de la situation par d'autres massacres et interpelle les responsables de l’ONU pour enquêter sur ses attaques arbitraires de ses soldats et prendre les mesures appropriées pour que ses représentants assurent le rôle qui leur est assigné en toute neutralité.

22 Janvier 2015,

Pour l’OADL
Meryam Demnati

SIWEL 231612 JAN 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu