ANAVAD: A l’occasion de ses rencontres mensuelles, le Réseau Anavad reçoit Mas Lhasen Ziani, ministre du GPK

28/11/2013 - 10:13

PARIS ( SIWEL) - Après avoir remercié le ministre de l’Anavad, venu du Québec, Gaya Izennaxen, président du réseau, a exposé les différents départements déjà constitués et ceux en voie de l’être. Il a tenu à rappeler que le réseau n’est ni une association ni un parti politique, mais une institution sous l’autorité du GPK.


ANAVAD: A l’occasion de ses rencontres mensuelles, le Réseau Anavad reçoit Mas Lhasen Ziani, ministre du GPK
Dans le cadre de sa structuration et de son extension, le réseau Anavad a tenu sa réunion mensuelle, le dimanche 24 novembre 2013 dernier dans le 18e arrondissement de Paris, en présence de mas Lhassen Ziani, ministre kabyle de la Culture et de la Langue et coordinateur de l’action du Gouvernement Provisoire Kabyle (GPK).

Après avoir remercié le ministre de l’Anavad, venu du Québec, Gaya Izennaxen, président du réseau, a exposé les différents départements déjà constitués et ceux en voie de l’être. Il a tenu à rappeler que le réseau n’est ni une association ni un parti politique, mais une institution sous l’autorité du GPK.

« A moyen terme il y aura 7 départements : communication, organique, logistique, financier, solidarité, juridique et culture, qui deviendront l’administration de chaque ministère de l’Anavad ».

Avant d’aborder l’ordre du jour, il donne la parole à M. le Ministre qui a exprimé dans son allocution, sa joie de voir autant de militants de la cause kabyle. En effet l’espace où s’est tenue la réunion n’a pas pu contenir le grand nombre qui a rejoint le réseau parmi lesquels se mêlent chanteurs, écrivains, journalistes, étudiants, entrepreneurs, jeunes, moins jeunes, toutes catégories sociales confondues. Compétences en action, nouveaux et anciens militants de la cause, "Le Réseau Anavad" mis sur pied par le président du GPK, mas Ferhat Mehenni, est un cadre qui nous permet de mieux organiser la lutte de notre peuple dans les différents pays où il se trouve et c’est le moyen le plus efficace pour concrétiser nos projets et nos objectifs », dira-t-il, fortement applaudi par les présents.

Monsieur Ahmed Haddag, responsable du département communication du réseau, après avoir souhaité la bienvenue au ministre kabyle, a quant à lui exposé les axes sur lesquels son équipe travaille et les sous départements qu’il a mis en place. Tour à tour, les responsables des autres départements, en l’occurrence Monsieur Ravah Idir du département des finances, monsieur Farid Chabhi de l’organique exposeront leurs plans d’action, les étapes déjà réalisées et celles à venir. Ceux qui l’ont souhaité, sont intervenu pour soumettre leurs propositions, pour apporter des solutions concrètes ou des pistes de réflexion.

Un ensemble d’actions a été retenu et sur proposition de M. le Ministre de la Culture et de la langue Kabyle, un pôle animation culturelle a été créé et a été confié au militant, chanteur de son état M. Rachid Allioui.

La majorité de ceux qui ont récemment rejoint le réseau sont restés après la réunion pour s’entretenir avec les différents cadres et ont pu ainsi exprimer leur désir de travailler au sein du département qu’ils ont choisi et pour certains venus pour s’informer se sont décidés à adhérer.



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu