ALERTE / L'administration coloniale arabo-islamique prépare l'arrestation de Bouaziz Ait-Chebib

21/12/2015 - 16:15

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Brahim Ben Merad, représentant de l'administration coloniale arabo-islamiste en Kabylie, s'est réuni avec les responsables des services de sécurité algériens positionnés en Kabylie, afin de "trouver une solution à ce mouvement" et de "faire arrêter le président du MAK", "avant la tenue du 3è Congrès" de ce Mouvement "séparatiste".

Le premier responsable du colonialisme arabo-islamiste en Kabylie, a précisé que cette arrestation ne devait "en aucun cas" survenir dans le cadre politique mais qu'il fallait lui trouver... "autre chose" (sic!).


Autrement dit, l'administration coloniale algérienne est en train de préparer une "cabale" contre le président du Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie (MAK). Reste à savoir ce qu'elle va bien pouvoir inventer comme "affaire" pour empêcher le MAK de sillonner la Kabylie, de tenir des meetings, de préparer le Congrès et d'aller définitivement vers la libération de la Kabylie ...

L'information nous a été rapportée par des citoyens kabyles immergés dans l'administration coloniale et ses services de sécurité et qui souhaitent garder l'anonymat pour des raisons évidentes. Ils ont précisé qu'une instruction a été donnée de "commencer par priver le MAK de sa tête, puis de le démembrer progressivement "...

Dans l'immédiat, les éléments du MAK en contact avec nos informateurs ont insisté pour faire protéger sérieusement le président du MAK et d'éviter toute exposition publique de Bouaziz Ait-Chebib qui peut être arrêté à tout moment, l'affaire qui devra prétexter à son arrestation étant en cours, son arrestation étant prévue pour..."avant le Congrès" !

Néanmoins, le président du MAK et l'ensemble des militants du Mouvement ont déjà prévenu qu'ils ne comptaient pas être relégués dans la clandestinité chez eux. "Ici, c'est la Kabylie et la Kabylie c'est chez nous" ont-ils rétorqué.

L'administration coloniale algérienne doit néanmoins savoir que si les arrestations des dirigeants et des militants du MAK se concrétise, ils s'exposeront à une fureur dont ils ne soupçonnent même pas l'existence...

cdb/zp/wbw
SIWEL 211615 DEC 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu