À l’initiative de l’IREMMO : Cours de tamazight à partir d’octobre à Paris

21/08/2013 - 13:12

PARIS (SIWEL) — L’Institut de Recherche et d'Études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient ('iReMMO) propose un cours de langue et civilisation berbère (kabyle) qui aura lieu le jeudi soir de 19h à 20h30 dès le mois d'octobre 2013 à Paris.


Le communiqué de l’Institut souligne qu’en effet, « la langue berbère est aujourd'hui l’une des plus pratiquées, non seulement au Maghreb, mais aussi en France et en Europe, du fait des mouvements migratoires ». Ainsi, « les berbérophones et leurs descendants représentent aujourd’hui un groupe notable en France, et même s’il reste difficile d’évaluer précisément leur nombre, on l’estime généralement à plus d’un million d’individus, dont une majorité d’Algériens (kabyles pour la plupart) ».

Dans le souhait de « promouvoir toutes les cultures de la Méditerranée et du Moyen-Orient, l’iReMMO propose donc un cours de langue berbère (dans sa variante kabyle) destiné à celles et ceux qui souhaitent découvrir les langues et cultures de la région, de même qu’à toute personne désirant renouer avec sa langue et culture d’origine ». Afin que ce cours soit accessible au plus grand nombre, il sera possible de s'inscrire par trimestre (15h de cours) pour la somme de 180€. De plus, ce cours faisant partie de l'offre de formation professionnelle continue de l'iReMMO, les professionnels peuvent demander à leur employeur de prendre en charge les frais d'inscription dans le cadre du DIF (Droit Individuel à la Formation).

Ce cours sera assuré par Farid BENMOKHTAR, enseignant de langue kabyle dans le cadre de l’ELCO depuis 2007 (Enseignements de langue et de culture d’origine - Programme du Ministère français de l’éducation nationale) et titulaire d’un Master en sciences du langage, parcours langue berbère à l’INALCO. Il a également enseigné le kabyle durant quatre ans dans un collège en Algérie, et prépare actuellement un doctorat en linguistique berbère à l’EPHE (École Pratique des Hautes Études) ; à ce titre, il est membre du centre de recherche CNRS-LLACAN. Il est par ailleurs l’auteur de « Le code switching en Kabylie », paru aux éditions l’Harmattan en 2013.

Enfin, Géraud De la Pradelle, juriste et professeur émérite à l’université Paris X-Nanterre, animera également un module intitulé : « L’impact du droit international en Méditerranée et au Moyen-Orient : Une perspective critique », qui aura lieu le samedi de 11h à 13h à partir du 28 septembre ; et dont vous trouverez le programme détaillé sur notre site. L'iReMMO (Institut de Recherche et d'Études sur la Méditerranée et le Moyen-orient) est une association d'intérêt général à but non lucratif. Cet institut a été créé en janvier 2011 par Jean-Paul Chagnollaud, également directeur et fondateur de la revue Confluence Méditerranée, et un groupe chercheurs, journalistes, diplomates, spécialistes de la Méditerranée et du Moyen-Orient, afin d'explorer les dynamiques émergentes de la région et la faire découvrir sous un angle géopolitique, économique et culturel.
Ce « laboratoire d’idées » indépendant, participe aujourd'hui à déconstruire les idées reçues par ses diverses activités : Université populaire, débats publics, expertises, formations continue, etc.

dm
SIWEL 21 1312 AOÜT 13

20130820165708_les_modules_de_formation_continue_de_l_iremmo.pdf 20130820165708_les_modules_de_formation_continue_de_l_iremmo.pdf  (498.93 Ko)




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu