A l’appel du MAK : les citoyens marchent à Vgayet malgré le mauvais temps

01/11/2011 - 13:41

VGAYET-Bejaïa (SIWEL) — Les pluies diluviennes qui se sont abattues durant ces dernières quarante-huit heures sur la ville de Bejaia n’ont pas dissuadé les citoyens à répondre, par centaines, à l’appel du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie, pour une marche de commémoration du 57e anniversaire du déclenchement de la Révolution.


Photo  aokas-aitsmail
Photo aokas-aitsmail
C'est sous une pluie battante que la marche s’est ébranlée à 11h de l’université de Targa Uzemmur, traversant les principales artères de la ville, avant de s’arrêter devant le siège de la wilaya, où a été tenu un rassemblement durant plus d’une une heure.

Les manifestants, pour la plupart des jeunes, hissaient fièrement l’emblème tricolore kabyle et des banderoles, où on pouvait lire notamment : « Pour ceux qui assument leur combat d’hier et d’aujourd’hui », émaillée de photos de héros kabyles, ou encore : « Justice pour les martyrs du printemps noir ».

Les intervenants qui se sont succédés devant le haut-parleur ont réitéré les positions du MAK et expliqué le sens de leur démarche, visant, selon eux, à « se réapproprier cette date historique indûment exploitée par le pouvoir en place ». Razik Zouaoui, secrétaire national chargé de la promotion de la langue kabyle au sein du MAK a lu un long message du président du Gouvernement provisoire kabyle (GPK), Ferhat Mehenni, dans lequel celui-ci dénonce avec véhémence « les velléités de Bouteflika et de ses généraux pour mettre à genoux la Kabylie par divers moyens », et appelle les « deux partis kabyles au dialogue ».

Lui succédant, Bouaziz Ait Chebib, chargé à l'organique est revenu sur l’actualité, dénonçant notamment les harcèlements auxquels doivent faire face les militants du MAK, et condamnant les agressions dont ont été victimes, ces derniers jours, les étudiants kabyles dans les universités de Sétif et de Jijel.

A la fin du rassemblement, la foule s’est dispersée dans le calme. Nous apprenons enfin que beaucoup de sympathisants du MAK n’ont pas pu participer à cette marche, à cause des intempéries.

asd
SIWEL 011440 NOV 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu