40ème jour après son décès : Le militant Massenssen Agrawliw à jamais dans les coeurs

24/05/2014 - 11:54

TIFRIT (SIWEL) - A l’occasion du 40ème jour du décès du jeune Massensen Agrawliw, de son vrai nom Said IDIR, militant du MAK qui nous a quittés le 08 Avril 2014, la coordination du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) Akbou, avec la famille du jeune Massensen Agrawliw et des jeunes du village (TIFRIT) ont rendu un vibrant hommage au jeune défunt et ont procédé à la construction de sa tombe.


C’est dans une belle journée ensoleillée que la construction de la tombe a débuté. Il devait être 7 H00. Tout le monde était déjà sur les lieux, et la tombe a été construite dans une ambiance militante. Une plaque commémorative a été érigée au nom du défunt, afin de perpétuer son nom et son combat en plus d’un objet en marbre en forme du symbole « Z » Amazigh.

Le cher père de Massensen a invité la délégation du MAK à déjeuner chez lui avant de continuer sur le programme. Il a confié qu’il était heureux de voir les militants tous présents car la cérémonie lui a donné réconfort et l’a considéré comme le mariage de son fils Massensen. Des militants de toute la Kabylie, informés sur les réseaux sociaux, sont arrivés par dizaines, ils se sont déplacés spécialement pour apporter leur soutien à la famille Idir et à leurs proches.

En ce jour de 23 mai, depuis la maison de Massensen, une foule nombreuse, composée de militants, amis (es) et proches avec l’intégralité de sa famille, ont marché vers sa tombe, où une prise de parole a été animée par le président de la coordination MAK Aqvu, Rahim Arezoug, après une minute de silence. Ce dernier a lu une lettre écrite par une amie de Massensen.

Ensuite se sont succédés le père du défunt et le président du MAK, Bouaziz Ait-Chebib qui comme à son habitude a su renouer les cœurs ainsi. Le président retraça le parcours choisi par le regretté Massensen Agrawliw.

Hsen Cherifi, ami du Père du défunt, tous les deux anciens prisonniers dans l’affaire des poseurs de bombe avec Mohamed U Harun, n’a pas manqué d’exprimer en son nom et au nom du MAK son soutien indéfectible à la famille de sang de Said Idir.

Ce fut une journée remplie d’émotion pour tous les présents venus des 4 coins de la Kabylie.

SIWEL AVEC TAMURT



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu