20 avril 2015/ Alger et ses relais locaux se préparent pour dénaturer les marches du MAK

07/04/2015 - 17:30

KABYLIE (SIWEL) — L'annonce du lever du drapeau kabyle, prévu pour ce 20 avril dans les trois grandes villes de Kabylie, Tizi-Wezzu, Vgayet et Tuvirett, met en émoi l'Etat algérien et sa classe politique "autorisée" qui déborde d'agitation à l'approche du 20 avril pour détourner et parasiter au maximum les marches de Kabylie pour en faire des marches nationales algériennes mais avec le paradoxe révélateur qu'elles ne se déroulent en même temps qu'en Kabylie et nulle part ailleurs en Algérie.


20 avril 2015/ Alger  et ses relais locaux se préparent pour dénaturer les marches du MAK
C'est ainsi, par exemple que pour parasiter la marche de Tizi-Wezzu, le wali a ordonné aux jeunes et "tout nouveaux" employés kabyles, recrutés dans le cadre du pré-emploi , d'infiltrer les marches du MAK avec des tonnes de drapeaux algériens pour noyer le drapeau kabyle et le drapeau amazigh, jusque-là porté uniquement par le MAK avant d'être rejoint, par des organisations algérianistes par contrainte qui y trouvaient l'unique moyen de mobiliser en Kabylie, à défaut de mobiliser ailleurs en Algérie, par exemple à Constantine, et faire sortir "des milliers d'algériennes et d'algériens" pour quémander "Tamazight langue officielle".

Bien évidemment, le stratagème vise à montrer que la Kabylie, malgré le déni dont elle est l'objet, malgré le racisme d'Etat qu'elle subit, malgré les politiques criminelles que lui applique l'Etat algérien depuis plus de 50 ans ... reste indéfectiblement rattachée à l'Algérie "une et indivisible" quand bien même celle-ci serait en train de lui creuser sa propre tombe mais que sous l'effet d'un étrange "syndrome de Stockholm", la Kabylie en redemande encore et encore.

aam,
SIWEL 071730 AVR 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu