12 Janvier 2014 : Le Collectif des Amazighs en France appelle à un rassemblement de solidarité avec le peuple mozabite à Paris

02/01/2014 - 12:11

PARIS (SIWEL) — Le 12 janvier 2014, le Collectif des amazighs en France (CAF) appelle à un rassemblement de solidarité avec le peuple mozabite. RDV est donné à tous les amazighs de France et les partisans de la liberté, de la justice et des droits des peuples à vivre en paix sur leur territoire. Depuis quelques mois, les Mozabites sont en effet la cible du régime algérien. Nous publions ci-après l’appel du Collectif ds amazighs en France.


Le collectif des Amazighs en France appelle solennellement à un GRAND rassemblement le dimanche 12 janvier 2014 sur le Parvis des Droits de l’Homme de Trocadéro à Paris à 14H, pour se mobiliser contre la répression violente, exercée par les forces répressives algériennes contre nos frères mozabites et afficher notre indignation.

Cet appel s'adresse à tous : organisations, associations, mouvements sociaux et politiques AMAZIGHS et TOUS CEUX EPRIS DE JUSTICE en France et ailleurs.

Ces derniers jours de violents affrontements se sont emparés de la ville de Ghardaïa ( Sud d’Algérie ) et des bandes de la communauté Chambaa (communauté arabophone) attaque les commerces et les commerçants Mozabites avec la complicité et l`aide des forces répressives algériennes qui, elles-mêmes, ont orchestré ces attaques, ce qui a causé de nombreux blessés et dommages dans la communauté Mozabite.

Des groupes de jeunes ont saccagé, pillé et incendié des commerces, appartenant a la communauté Mozabite et brûlé des véhicules dans plusieurs quartiers, alors que la ville est quadrillée par la police. D’autres encore ont profané des cimetières mozabites avec destruction des remparts du cimetière, profané des tombes et destruction d'un mausolée ibadite datant du 16è siècle et classé patrimoine mondial de l’Unesco.

La ville est soumise à un état de guerre, et la population mozabite est terrorisée.

Nous tenons à condamner ces funestes évènements, et mettons les autorités algériennes et la communauté internationale devant leurs responsabilités dans ce qui se trame à GHARDAiA.

Il est urgent, en effet, de nous mobiliser pour soutenir nos frères mozabites de GHARDAiA afin de :

- Attirer l`attention des médias sur le sujet.

- Dénoncer la répression policière et militaire orchestrée par le gouvernement algérien et le racisme d'Etat pratiqué et assumé par l’Algérie qui n'hésite pas à mobiliser ouvertement ses moyens répressifs pour participer à l'agression d'une communauté contre une autre.

- Mettre la communauté internationale et l’Etat algérien devant leurs responsabilités et interpeller les démocrates occidentales à mettre en pratique leurs discours sur les droits humains, la justice et la liberté.

- Traduire les responsables de ces violences devant la justice.

Pour que le destin de nos frères ne soit pas délaissé aux mains des pilleurs avec la protection des forces de désordre algériennes, le Collectif des Amazighs en France affiche un soutien indéfectible au peuple mozabite qui subit actuellement un racisme violent et systématique qui traduit parfaitement une haine d’un régime et d’une idéologie usurpatrice vis-à-vis du peuple amazighe.

Nous appelons à relayer, à une large échelle cet appel,

Contre toute répression, de quelque sorte que ce soit, notre arme est la solidarité.

Pour tout contact, veuillez vous adresser l'adresse suivante : collectif.amazigh@yahoo.com

Le collectif des Amazighs en France

SIWEL 021211 JAN 14





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu